les voiles de l'ego

Publié le par salsabila

http://www.islamic-sufism.com/pictures/1586000546197.jpg

 

 

Tue ton ego»
Un de nos frères se plaignit chez nous d’un oppresseur qui le persécutait. Nous lui répondîmes : «Si tu désires tuer celui qui t’opprime, alors tue ton ego (nafs), car en le tuant, tu tueras tous les oppresseurs.» 

Mulay-l-‘Arabi Darqâwî (m.1823)


“Mon ego, mon nafs, un chien méchant”
Kharraqani disait qu’au jour du Jugement, Dieu lui demanderait :– ? Abdul Hassan! Qu’as tu emporté de ton existence terrestre ? Kharraqani indiqua qu’il répondrait– Rien Seigneur, rien. Toute ma vie passée, Tu m’as confié un chien méchant : mon égo. J’ai dû veiller en permanence à ce qu’il ne nuise ni aux autres, ni à moi. Tu m’as placé dans une cabane crasseuse : mon âme. J’ai épuisé mon temps à chercher à la nettoyer. J’ai échoué. Qu’aurais-je pu emporter ? 

Al-Kharaqani Abu-l-Hassan ‘Ali (m.1034)


«Ne se souvient pas de Dieu qui ne s’oublie pas lui-même»
Un autre frère me demanda : « Comment guérir l’âme (an-nafs) ? je lui répondis : «oublie-la et n’y pense guère; car ne se souvient pas de Dieu qui n’oublie pas son âme (ou qui ne s’oublie pas lui-même). Vous ne pouvez pas concevoir que ce n’est pas l’existence du monde qui nous fait oublier notre Seigneur : ce qui nous fait L’oublier c’est l’existence de nous-mêmes, de notre ego. Rien d’autre ne nous Le voile que le fait de nous occuper, non de l’existence comme telle, mais de nos désirs. Si nous pouvions oublier notre propre existence, nous trouverions Celui qui est l’origine de toute existence, et nous verrions en même temps que nous n’existons pas du tout. Comme pouvez vous concevoir que l’homme puisse perdre la conscience du monde sans perdre celle de son ego ? Cela ne se produira jamais.

Mulay-l-‘Arabi Darqâwî (m.1823)


«Les chiens de “ nafs” d’al-Hallaj»
Un shaykh partit un jour à la rencontre de Mansûr Hallaj, qui était vêtu de noir et accompagné de deux chiens. Il l’invita à manger et lui céda sa place. Mansûr Hallaj fit asseoir ses deux chiens et partagea son pain avec eux. Quand il partit, les disciples critiquèrent le Shaykh. Il leur répondit : vos propres chiens sont en vous et c’est vous qui les suivez. Lui, il les garde en laisse et ce sont eux qui le suivent. En fait ce sont les chiens de son nafs (ego).

Attar Farid ad-Din (m. 1229)


«Le parfum de la sincérité»
Celui qui flatte son propre ego ou celui des autres ne sentira jamais le parfum de la sincérité.

Abu Abdullah Al Qurachi


Eveiller les gens à Dieu»
Les sages ont toujours eu trois principes : veiller au secours de tout ce qui est doué de vie, distribuer les bienfaits de Dieu dans les lieux où on se réunit pour Le mentionner (dhikr), éveiller les gens à Dieu par des paroles de sagesse.

Dhul-Nun Al-Misri (m.859)


«Profitez de la porte du bien tant qu’elle est ouverte»
Le Prophète (que Dieu lui accorde la grâce et la paix) a dit : « Que celui qui voit une porte du bien s’ouvrir devant lui en profite, car il ne sait pas quand elle se refermera pour lui. « Vous qui m’écoutez ! Profitez de la porte du bien tant qu’elle est ouverte ! Saisissez les occasions de faire le bien tant que vous en êtes capables ! Profitez de la porte du repentir et franchissez-la tant qu’elle reste ouverte pour vous ! Franchissez la porte de l’invocation car elle est ouverte devant vous ! Franchissez la porte de l’émulation avec vos frères pieux, car elle est ouverte pour vous ! Vous qui m’écoutez ! Reconstruisez ce que vous avez démantelé ! Lavez ce que vous avez souillé ! Remettez de l’ordre dans ce que vous avez détérioré ! Purifiez ce que vous avez corrompu ! Rendez ce que vous avez pris ! Revenez vers votre Seigneur de votre évasion et de votre fuite !

Abd al-Qâdir al-Jilânî (m. 1166)


«Celui que Mon souvenir distrait d’une demande»
Celui que Mon souvenir (dhikr) distrait d’une demande, recevra plus que ceux qui M’adressent des demandes.

Hadith Qudsi

Publié dans le soufisme (tassawof)

Commenter cet article

sissi 26/06/2010 21:31



ton article me parle enormement , et c'est un grand travail sur mon ego que je suis entrain de faire sur moi meme en ce moment , je sais que ca me rapproche plus de dieu , pârceque mon ego etait
source de bien des coleres et de bien des soufrances , mais le chemin est encore long , merci pour cette lecture  bisous sissi



salsabila 26/06/2010 22:50



je suis très contente pour toi ... c'est ce qu'il nous faut : combattre cettre nefs ammara bissou2


merciiiii